Comment relooker un fauteuil crapaud ancien ?

La toute première étape consiste à retirer le galon, à l’aide d’une pince ou d’un marteau ramponneau, un outil indispensable pour retirer les semences ou les agrafes. L’étape préparatoire se poursuit avec la réalisation d’un patron, pour mesurer les dimensions du dossier, de l’assise et des accoudoirs. Cela vous aidera notamment dans le choix tu type et de la taille du nouveau tissu. Dans cet article, on s’intéressera aux différentes étapes, de l’habillage aux finitions, pour réussir le relooking de votre fauteuil crapaud.

L’habillage de l’assise

L’habillage de l’assise est l’étape la plus facile du processus de réfection d’un fauteuil crapaud ancien, ou de tout  autre meuble vintage d’ailleurs. Commencez par disposer le tissu sur l’assise, en le faisant déborder sur l’ensemble, pour pouvoir le fixer (grossièrement et à titre provisoire). Comme vous avez retiré une par une les semences du galon originel, vous mettez une par une les semences destinées à maintenir le nouveau tissu. Pour cette opération, aidez-vous d’un marteau ramponneau. Ensuite, vous faites une double ou une triple tension pour éviter la formation de plis sur la surface ou dans les angles du tissu.

L’habillage des accoudoirs et du dossier

Contrairement à l’assise, les accoudoirs sont particulièrement difficiles à recouvrir. Pour ce relooking, sur chaque accoudoir, commencez par replier le tissu sur l’assise pour former un angle droit. Poursuivez en positionnant le tissu en partant de l’angle et en le fixant de manière provisoire avec une semence. L’étape suivante consiste à disposer le tissu autour des accoudoirs, puis à découper, en vous munissant d’un ciseau de couture, le long de l’arrête de l’accoudoir, avant de rabattre le tissu derrière l’accoudoir. Pour le dossier, le premier réflexe consisterait à tendre le tissu à l’aide d’une semence – fixée alors à l’aide d’un marteau ramponneau –, vers l’arrière du fauteuil, en tirant le tissu vers le bas. Pendant toutes ces étapes, vous devez veiller à ces que les pièces utilisées pour la réfection du fauteuil épousent parfaitement sa forme arrondie. Si vous constatez, à un moment ou un autre, que ce n’est pas le cas, vous retirez tout et repositionnez les semences plus correctement, notamment pour éviter la formation de plis ou les risques de déchirures.

Soigner les finitions

La première chose à faire est de repérer les bouts de tissu qui dépassent et de les découper. La réfection d’un fauteuil crapaud nécessite beaucoup de minutie, alors lorsque vous découper les bouts de tissu en question, faites attention à ne pas dépasser plus de 1 cm au-delà des semences déjà en place. L’étape suivante consiste à replie le tissu qui dépasse, en le rabattant à l’intérieur pour que la découpe ne soit pas visible. Rappelons-vous que les toutes premières semences fixées ne l’étaient que temporairement, alors il est temps de les retirer et de les remplacer par des clous décoratifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *