Les meilleurs plans pour des vacances pas chères sur la Côte d’Azur

Séjourner dans un mobil ou une villa à moindre coût sur la Côte d’Azur, c’est possible. Vous pouvez aussi réduire les coûts de votre séjour en dénichant des vols pas chers, pour des destinations phares comme Nice, Cannes ou Monaco… Pour vos prochaines vacances sur la Côte d’Azur, nous vous donnons des astuces pratiques pour que le budget ne soit pas un obstacle à vos envies.

Partir au bon moment

La Côte d’Azur étant la destination touristique la plus prisée de France, nous vous conseillons de partir très avance pour les vacances estivales. N’attendez surtout pas les mois de juillet ou août pour profiter des belles plages de Nice ou Antibes. Pour espérer dénicher des dispos à des prix raisonnables, réservez dès l’hiver et partez dès la fin des vacances de Pâques.

Ayez le même réflexe pour les grands événements comme le festival de Cannes ou le Grand Prix de Monaco. Les hôtels et les transports sont bondés et hors de prix lors de ces grands rendez-vous. Pour vous donner un ordre d’idée, Monaco accueille en moyenne 100.000 visiteurs à l’occasion du Grand Prix de Formule 1.

Vous pouvez également choisir de partir avant ou après l’été, c’est-à-dire en mai-juin ou en septembre-octobre. Pour vous donner un ordre d’idée, les maisons de vacances se louent à 900-1.200 € la semaine en période estivale, contre 600 € (voire moins) au printemps.

Les moyens de transports

Pratique pour un séjour en famille, la voiture n’est cependant pas le moyen de déplacement le plus rapide. En termes de coût, comptez par exemple 180 € pour un Paris-Antibes, 100 € pour Lyon-Nice, 215 € pour Nantes-Cannes ou 200 € pour Lille-Fréjus. Et encore, ce ne sont que les coûts de trajets à l’aller.

Pour le train, vous pouvez compter sur les billets Prem’s de la SNCF. Pour en bénéficier, réserver très en avance, de préférence 90 jours avant votre départ. Renseignez-vous tout de même sur les destinations éligibles à cette offre, de même que les trajets TGV et Intercités concernés. Vous pouvez aussi dénicher des billets pas chers via iDGTV. La plateforme propose notamment des billets à partir de 19 € l’aller. Mais ces offres low-cost concernent un nombre limité de TGV et au départ de Paris uniquement. Là aussi, il est recommandé de réserver bien en avance. Un Paris-Nice coûte 26 € en septembre-octobre. En revanche, l’aller-retour coûte 100-150 € en période estivale.

Vous pouvez par ailleurs dénicher des billets d’avions pas chers pour Nice dont l’aéroport international est aussi le point de départ vers les autres villes de la Côte d’Azur. Les tarifs d’Air France pour un Paris-Nice direct sont raisonnables : 100/150 € l’aller-retour en haute saison et en partant un samedi. En semaine, la compagnie française offre des pris en dessous de 100 € l’aller-retour.

Les vols depuis Lyon, Nantes, Bordeaux, Lille ou Strasbourg, que ce soit avec Air France ou Easyjet, coûte entre 70 et 100 € l’aller-retour. Ce sont des tarifs pour l’arrière-saison. Les tarifs estivaux se situent à partir de 100 € pour les vols en semaine. Les weekends, ces tarifs peuvent doubler.

Les hébergements

Mandelieu, Antibes, Fréjus, Juan-les-Pins, Théoule-sur-Mer ou encore Hyères sont des destinations de camping très prisées sur la Côte d’Azur. En mai-juin et septembre-octobre, vous pouvez dénicher des tarifs en dessous de 500 € ou 400 € la semaine, contre 700 à 1.800 € en été.

Pour les locations de vacances, les villages clubs font partie des options les moins chères (1.000-1.5000 € la semaine pour 4-6 personnes), pour des prestations satisfaisante : piscines, parc aquatiques, animations enfants. Ces hébergements proposent en outre des réductions intéressantes, généralement sur la deuxième semaine.

Les locations entre particuliers sont moyennement intéressantes. Dans l’arrière-pays, comptez environ 3.000 € la semaine. Les tarifs s’élèvent à 4.000 € et peuvent atteindre plus de 10.000 € pour des maisons pouvant accueillir 10 personnes ou plus et qui sont situées à proximité de la mer. En revanche, il est facile de dénicher des maisons de vacances confortables en septembre, pour 2.000-4.000 € la semaine.

Les hôtels de luxe à Nice ou Cannes, entre autres, offrent des tarifs raisonnables pour des courts séjours, notamment les weekends. Ces promos vont bon train en hiver ou aux intersaisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *