Comment s’appelle le Palace de Monaco ?

Le palace de Monaco, connu aussi sous le nom de « Palais Princier », est la résidence officielle du prince souverain de Monaco. Un patrimoine national affichant la réputation du pays, le Palace est devenu un local de renom international.

Naissance de la forteresse

Le Palais est situé sur un site géologique unique et spectaculaire. Il est placé au centre d’une ville, construite en amphithéâtre face à la mer Méditerranée, au pied des Alpes. Le lieu et ses alentours sont donnés aux Génois par l’empereur Henri IV à la condition que ceux-ci protègent la côte de la piraterie. Plusieurs territoires sont aussi cédés aux nouveaux propriétaires par les consuls de Peille et l’Abbaye de Saint Pons2. En fait, le siège des princes de Monaco est établi sur le rocher de Monaco en tant que forteresse en 1191 lorsque le port est acquis par la République de Gênes. Ainsi, Gênes tient une place importante dans la politique européenne. Les Génois sont une nation de marchands riches, qui remplissent souvent le rôle de banquier pour les autres États-nations. En outre, en 1215, les travaux commencent sur la nouvelle forteresse. Elle est constituée par un mur défensif protégé par une courtine, propulsé de quatre tours. Cet ensemble forme le cœur du palais actuel.

Un prestigieux musée

Possédant un port naturellement grand, la forteresse attire des flots de visiteurs venant des quatre coins du monde. À cet effet, le Palace est devenu un lieu attrayant surtout pour les touristes. Ouvert tous les jours de juin à septembre, le Palace vous fait découvrir les « Grands Appartements », dont la galerie d’Hercule, la galerie à l’Italienne, le salon Louis XV, le salon Mazarin, la salle du Trône, la Chapelle palatine et la Chambre d’York. Entre autres, la « Tour Sainte-Marie » où flotte une étendue en indiquant la présence de souveraineté dans le Palais. Et pour finir, la « Tour de l’Horloge » et la cour d’Honneur. Bref, ce sont tous des travaux traditionnellement artistiques accordant une valeur sentimentale pas identique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *